Lettre de la paroisse - Annonces paroissiales

La Lettre de la paroisse est la lettre d'information de la paroisse Trinité Madeleine (aussi appelée newsletter). Elle vous permet de recevoir dans vos mails l'actualité et les événènements à venir dans la paroisse. Elle est envoyé à raison d'une fois par trimestre.

Les annonces paroissiales sont diffusées chaque fin de semaine, elles reprennent l'actualité et les intentions de messe pour la semaine à venir.

Pour recevoir cette newsletter, remplissez simplement le formulaire ci-dessous.

Adresse email: 
Nom: 


Après avoir cliqué sur "Valider", vous recevrez un mail pour confirmer votre inscription

Archives de la Lettre de la paroisse et des annonces paroissiales

lettre de la paroisse Trinité Sainte Madeleine Vendôme N°2
21/12/2012

  PAROISSE TRINITÉ SAINTE MADELEINE
VENDOME

Lettre de la paroisse n°2 Décembre 2012

 
  SOMMAIRE :
- Editorial
- Les messes de Noël
- Interview de la nouvelle équipe du secours catholique
- Interview de l’antenne de la Conférence St Vincent de Paul de Vendôme
- Le carnet de la paroisse

Les messes de Noël en Vendômois
- Messe de la nuit de Noël:

Secteur Vendôme Notre Dame des Rottes :
  • 18h30 Chauvigny du Perche
  • 18h30 Naveil
  • 21h30 Notre Dame des Rottes

Secteur Vendôme Madeleine

  • 20h Saint-Amand Longpré
  • 22h Madeleine


Secteur de Montoire

  • 18h30 Villedieu
  • 18h30 Lunay
  • 18h30 Savigny
  • 20h30 Authon
  • 20h30 Montoire

 

- Messe du jour de Noël:

  • 10h30 à Pezou
  • 10h45 à La Madeleine
  • 11h à Notre Dame des Rottes

 

 

Retrouvez le calendrier de la paroisse sur la page d'accueil du site de la paroisse.

 

EDITORIAL par François Brossier, curé

La crèche de cette année à l’église de la Madeleine est orientée vers Diaconia 2013. Cette démarche lancée par les évêques de France et qui s’achèvera par un grand rassemblement à Lourdes est là pour rappeler à tous les catholiques que l’amour des autres, la charité, la fraternité est l’affaire de tous et pas seulement d’organismes spécialisés. Comme le rappelle ces jours-ci le cardinal Oscar Maradiaga, président de Caritas Internationalis depuis 2007, « la charité catholique n’est pas une simple philanthropie, une sorte de tranquillité pour la conscience. Elle est une exigence de la foi. Si je suis croyant, je ne peux me retrancher dans ma tour d’ivoire, mais je dois être là où les hommes ont faim et soif, là où ils souffrent de la guerre, de la pauvreté, du mal-être. Le véritable chrétien ne peut rester indifférent… Il pratique la foi en action qui se nomme la charité… Cette charité-là ne demande rien en échange, ne se limite pas aux demandes d’un secteur de la population. Parce qu’il s’agit d’êtres humains, nous pensons que partager tous les biens, pas seulement les biens matériels, est une exigence de l’Évangile. »
Certes le Secours catholique et la Conférence Saint Vincent de Paul sont en première ligne pour exercer ce service de charité. Mais ils ne dispensent pas l’ensemble des chrétiens d’être particulièrement attentifs à toutes les misères morales et matérielles qui sont à notre porte.


Père François BROSSIER
Professeur honoraire de l’Université catholique de Paris.

Nouvelles de notre diacre Raymond

Des paroissiens s'inquiètent de ne pas voir actuellement Raymond LAGRUE, notre diacre. En fait, après une coloscopie qui l'a beaucoup fatigué, alors que les premiers prélèvements n'indiquent rien de grave, il est en attente d'autres examens, et se repose chez lui. Nous lui souhaitons meilleure santé, et l'assurons de notre amitié et de nos prières. Tous nos vœux, cher Raymond!

 

 

Diaconia 2013

Interview de la nouvelle équipe du Secours Catholique

Le 26 Novembre 2012, Eric BARONNET et Marie Thérèse GANGA ont accepté de répondre à nos questions pour nous éclairer sur le fonctionnement et les actions du Secours Catholique de Vendôme.

La lettre : Vous êtes aujourd’hui le nouveau responsable de l’antenne du Secours catholique à Vendôme, depuis combien de temps avez-vous pris vos nouvelles fonctions ?

Eric Baronnet : Je suis en fonction depuis le mois de mars de cette année. Il y a eu auparavant une période transitoire où Marie-Thérèse Ganga a assuré l’intérim après le départ de Jean BASTARD.

La lettre : Pouvez-vous nous dire depuis combien de temps, une antenne du Secours Catholique existe à Vendôme ? Et depuis combien de temps dans ces locaux du 45 rue Jean Jaurès ?

Eric Baronnet Le Secours catholique à Vendôme, c’est déjà une longue histoire ! La première équipe s’est constituée, il y a 30 ans en 1982 sous l’égide du père André COUFFRANT. Tout de suite, les demandes d’aide ont commencé à affluer. La première permanence était au presbytère de la Madeleine, dans la petite maison au fond du jardin. La Ville de Vendôme avait, à l’époque, remis les locaux en état pour accueillir des personnes. Le tri et la distribution de vêtements et de nourriture se faisaient également dans ces locaux. Le manque de place, les bureaux à l’étage qui ne permettaient pas d’accueillir des personnes handicapées, ont nécessité un déménagement. En 1996, le Diocèse a finalisé l’achat de l’ancienne ganterie WATREMEZ, pour que le Secours Catholique puisse s’y installer. Les locaux étaient très grands mais très vétustes ; il y avait beaucoup de travaux à mener. L’équipe de l’époque a relevé les manches, et les locaux ont été remis en état de fonctionnement uniquement avec les bénévoles qui étaient très fiers du résultat !

La lettre : Avec votre arrivée, Eric, une nouvelle organisation se met en place. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Eric Baronnet La mission du Secours Catholique est d’apporter, partout où le besoin se fait sentir, tout secours, et toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle sans distinction de race et de religion. Mais pour cela, il faut savoir accueillir ! La première action que nous avons menée a donc été de rendre nos locaux plus conviviaux et plus accueillants. En effet, nous avons, avec les bénévoles, restructuré la salle d’accueil, en éliminant une cloison ce qui nous permet de faire attendre les personnes que nous recevons dans une ambiance plus chaleureuse autour d’un café ! Les salles pour trier le linge et les vêtements ont été réorganisées aussi. Nous nous sommes doté d’un nouvel ordinateur et d’un accès internet. Marie-Thérèse est plus spécialement chargée de tous les aspects administratifs de notre antenne, même si elle est active sur d’autres fronts !

La deuxième action que je voudrais mettre en place avec l’équipe est la possibilité d’ouvrir notre antenne plus souvent. Aujourd’hui, les bureaux sont ouverts uniquement le mercredi matin, tant pour les collectes de vêtements que pour les permanences. Nous souhaitons donc former des équipes pour assurer une ouverture par demi-journée les lundis, mercredis et vendredis.

La lettre : Combien de bénévoles sont aujourd’hui à vos côtés ? Et quels sont vos besoins en la matière ?

Marie-Thérèse Ganga : Aujourd’hui, nous avons 37 bénévoles actifs âgés environ de 55 à 75 ans. Cette année, 7 nouveaux, nous ont rejoints rajeunissant un peu la moyenne d’âge puisqu’ils ont entre 40 et 50 ans. Une vingtaine de bénévoles viennent régulièrement nous aider pour des actions ponctuelles comme la braderie, la brocante, la boîte en plus etc. Pour mener des actions nouvelles ou même faire exister des actions qui ont toujours eu lieu mais qui ne peuvent plus se tenir faute de bénévoles, nous serions heureux d’avoir de nouveaux acteurs avec nous !

Nous recherchons activement une (ou un) secrétaire pour traiter les dossiers administratifs à raison d’une demi-journée par semaine (voire une journée certaines semaines) en fonction des actions entreprises.

Eric Baronnet : Si vous êtes disponible, une demi à une journée par semaine, et si vous avez les compétences requises en secrétariat administratif, n’hésitez pas à me contacter directement ou par l’intermédiaire de la paroisse ! On vous attend !

La lettre : Quelles sont les actions qui existent aujourd’hui à l’antenne de Vendôme ?

Eric Baronnet : Tous les mercredis de 9h à 11h30, la permanence est ouverte et des bénévoles accueillent des personnes, des familles, les écoutent, leur apportent une aide matérielle ou morale : distribution de nourriture avec les stocks de la Banque Alimentaire, distribution de vêtements, aide à la constitution de dossiers, etc.

Tous les mardis après-midi, les accueillis peuvent se retrouver pour un atelier de convivialité, où ils échangent avec des bénévoles autour d’un gouter.

Un repas de Noël est organisé ainsi que la fête des familles.

Des sorties sont programmées l’été. Nous essayons aussi de permettre à des familles de pouvoir partir quelques jours en vacances.

Des aides financières, après étude de dossiers et passage en commission, via une assistante sociale, peuvent être également apportées pour des problèmes ponctuels : réparation urgente de véhicule, achat d’un frigidaire, retard de loyer. (756 € accordés en 2011)

Enfin, des braderies et brocantes sont organisées au cours de l’année, ce qui permet de récupérer des fonds pour mener des actions ciblées.

La lettre : Avec ces actions déjà existantes, vous avez aussi d’autres idées ?

Eric Baronnet : Oui, en effet, nous souhaiterions remettre en place des actions que nous ne pouvons mener faute de bénévoles. Par exemple, l’atelier Cuisine, pour aider les personnes accueillies à apprendre à cuisiner à moindre coût et de façon variée.

Un atelier Informatique devrait démarrer en janvier pour apprendre aux demandeurs d’emploi à rédiger un CV , à naviguer sur le net, à lire des offres d’emploi et à y répondre.

Nous avons également signé un accord avec le parcours Confiance de la Caisse d’Epargne, afin d’octroyer des micro-crédits d’un montant maximal de 3000 € avec un taux d’intérêt à 2.5% remboursable en 36 mois maximum. Ce prêt est, bien sûr, soumis à condition et garanti à 50% par le Secours Catholique. Cette opération existe déjà dans le Cher où, depuis un an, une trentaine de micro-crédit ont été accordés.

Avec la Ville de Vendôme, nous sommes actuellement en réflexion sur la mise en place de jardins solidaires.

Dans le cadre de Diaconia, et à l’initiative du Secours Catholique National, on réfléchit à mettre en place des « tables ouvertes paroissiales ». Il s’agit, plusieurs fois dans l’année, après la messe dominicale, de rassemble un maximum de personnes autour d’un repas pour échanger. Ces tables étant ouvertes à tous.

Les idées ne manquent pas mais, il faut aussi être capable de démarrer des actions qui vont durer dans le temps !

La lettre : Combien accueillez-vous de personnes aujourd’hui ? Et quels sont leur profil ?

Marie-Thérèse Ganga : Globalement, une trentaine de personnes pour des aides financières diverses. A l’heure actuelle, nous avons reçu, également, environ 70 personnes ou familles pour des colis alimentaires d’urgence et une dizaine pour dépannage en vêtements. Il ne faut surtout pas penser que ces aides sont réservées aux catholiques uniquement, car toute personne en difficulté est accueillie, quelque soit sa race ou sa religion.

Eric Baronnet : Aujourd’hui, toute la population peut être, à un moment ou à un autre, concernée par des problèmes de pauvreté. Toutefois, les plus touchés sont les familles monoparentales, les jeunes chômeurs de 18 à 25 ans, les retraités dont le montant de la retraite est insuffisant par rapport au coût de la vie. On voit aussi des foyers ou l’homme et la femme travaillent mais qui ont besoin de deux voitures pour aller travailler, ce qui entraîne des frais qu’ils ne peuvent pas toujours assumer. C’est aussi souvent lié à des gestions de budget maladroites qui entrainent une spirale vers des problèmes financiers.

Un grand merci à Eric et Marie –Thérèse pour leur disponibilité !

Retrouvez le Secours Catholique sur leur site internet

Interview de l’antenne de la Conférence St Vincent de Paul de Vendôme

Le 19 décembre 2012, Jocelyne Gremillot et Père Dominique Dupont ont accepté de répondre à nos questions pour nous éclairer sur le fonctionnement et les actions de la Conférence St Vincent de Paul.

La lettre : Vous êtes aujourd’hui la nouvelle responsable de la Conférence St Vincent de Paul à Vendôme, depuis combien de temps avez-vous pris vos nouvelles fonctions ?

Jocelyne Gremillot : Je suis en fonction depuis maintenant un an. Dès mon installation à Vendôme, j'ai intégré la Conférence et je me suis vue proposer le poste de présidente. J'arrivais de Paris, où j'étais déjà responsable de la Conférence au sein de ma paroisse. Avant mon déménagement, j'avais d'ailleurs pris contact avec l'antenne départementale pour continuer à me mettre au service de la charité.

La lettre : Quelles sont les missions de la Conférence St Vincent de Paul ?

Jocelyne Gremillot : Nos missions sont Visiter, Accueillir et Accompagner. Nous rendons visite aux personnes en difficulté qui souffrent de solitude. Nous n'intervenons jamais sans l'accord de la personne visitée, nous répondons à sa demande pour lui apporter soutien et écoute. Nous accompagnons aussi les personnes dans le besoin par des soutiens financiers ponctuels pour dépanner, permettre de faire un plein de voiture, de régler une facture urgente... Ces personnes nous sont, la plus part du temps, signalées par les services sociaux des mairies, nos interventions sont toujours faites en collaboration avec eux.

Père Dominque Dupont : Je suis l'aumônier de l'antenne de Vendôme. L'orientation spirituelle est une valeur fondamentale pour la Conférence, la rencontre et la parole en plus de l'aide, sont à la base de l'engagement des membres.

La lettre : Qui sont les personnes que vous êtes amenées à soutenir ?

Jocelyne Gremillot : Contrairement à Paris, où nous visitions surtout des personnes âgées, à Vendôme nous sommes contacté pour venir en aide à des familles ou à des mères qui élèvent seules leurs enfants. On sent bien que leur priorité est une aide financière et nous avons plus de difficultés à les visiter. Parfois, notre seul contact est celui qu'à notre trésorier lorsqu'il leur apporte un peu d'argent.

Père Dominque Dupont : Même si Vendôme est une petite ville, il y a de la solitude. De récents évenements tragiques nous l'ont bien montré. Nous voyons certaines personnes s'enfermer dans la solitude et devenir plus réservés quant à nos visites.

La lettre : Combien de bénévoles sont aujourd’hui à vos côtés ? Et quels sont vos besoins en la matière ?

Jocelyne Gremillot : Nous sommes maintenant une équipe d'une quinzaine de bénévoles. Nous nous sommes rapprochés des maisons de retraite pour qu'elles nous signalent des personnes seules, à qui nous pouvons proposer alors notre visite. Il reste difficile de rencontrer les personnes seules ou isolées. Les fidèles de la paroisse peuvent nous communiquer les coordonnées de personnes que notre présence pourrait soutenir par l'intermédiaire de l'accueil du presbytère, cela pourra nous aider dans notre mission.

Nous nous réunissons régulièrement pour partager les visites que nous avons effectués et sur les aides à appoter.

Père Dominque Dupont : Lors de nos réunions, la prière est très présente. Dans la vies des membres, elle occupe une place importante car elle est, pour eux, l'indispensable appui pour découvrir comment apporter une aide efficace. Avec l'arrivée des nouveaux membres, nous avons ressenti le besoin de revenir aux fondamentaux du mouvement pour qu'ils en comprennent bien les valeurs et la spécifité.

La lettre : Quelles sont les perspectives pour les mois à venir ?

Père Dominque Dupont : La perspective majeure des mois à venir sera le rassemblement national à Lourdes pour l'Ascension dans le cadre de Diaconia 2013.

Jocelyne Gremillot : Oui, au niveau départemental, quatre personnes de la Conférence iront à Lourdes, deux membres aidants et deux personnes aidées.


Un grand merci à Père Dominique Dupont et Mme Jocelyne Gremillot pour leur disponibilité !

Retrouvez la Conférence St Vincent de Paul de Vendôme sur leur site internet

Le carnet de la paroisse

 

Baptèmes : Mariages : Sépultures :
Septembre
Félicie CHALLE
Léa DROUAULT
Loevan LE MORVAN
Hugo SESE
Jules BELLESORT
Clara BELLESORT
Marius MARECHAL
Yann LEAUTE

Octobre
Clémence FERNANDEZ
Lucie JAVAUX
Camille JUCHET
Héloise JUCHET
Alexandra IMPINNA
Martial HETROY

Novembre
Eloïse CAUBET
Alix HEMELSDAEL
Augustin HEMELSDAEL
Nathan DUMONT
Margot GROLLEAU
Melodie CHASSIER
Septembre
Sylvain CHASSIER et Sandrine GARNIER
Laurent BOTTIERet Maria de Lourdes RAMIREZ

Octobre
Guillaume GOUTARD et Sabrina JOUBERT
Septembre
André MAURY
Rolande SASSIN
Mauricette PIGOREAU
Suzanne DUC
Suzanne GABLIER
Anne Marie THEVENIN
André BOTTON
Denise TAULARD

Octobre
Roberte DANSEUX
Roger JAPPE
Thérèse GENDRAULT
Gerard SAMYN
Danielle COUGNOT
Paulette LENORMAND
Michel HUCHET
Joseph HOGU
Serge BARBOT
Annick PASQUET
Berthe PARMENTIER
Martine MYAH
Evelyne LANDAIS
Micheline HOUDEBERT
Mireille DETRE

Novembre
Jean CRESTE
Jacques COTTEREAU
Renée SOLNAIS
Mireille PACAR-DETRE
Marie CORNICHON
Marie Henriette PORCHER
Pierre BREC
 
       
       

 


Retrouvez toutes les annonces de la paroisse Trinité-Madeleine de Vendôme sur le site http://paroisse.trinite-madeleine.com ; ainsi que les dernières actualités de la paroisse.

Pour écrire à la paroisse vendome.madeleine@catholique-blois.net


Pour modifier vos préférences de diffusion, suivez le lien {literal}{$preferences}{/literal}

Pour vous désinscrire de toutes les lettres de diffusion, suivez le lien suivant : {literal}{$unsubscribe}{/literal}

Pour se désabonner de la newsletter,

Il suffit de cliquer sur "se désabonner" dans la partie basse de la newsletter. Le désabonnement est réalisé automatiquement.

 

Conformément à l'article 34 de la loi "Informatique et Libertés", vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent, que vous pouvez exercer en nous contactant ici.


Page précédente: liens utiles